Vacances familiales en cyclo-camping : Suède 2015

Plus tard lorsque certains nous demanderons “mais pourquoi diable avez-vous choisi la Suède comme endroit de vacances ?” nous aurons bien du mal à leur répondre. Muriel et moi nous nous sommes d’ailleurs posé la question plusieurs fois mais les souvenirs à ce sujet nous font défaut. Ce qui est sûr par contre c’est que nous rappelons parfaitement pourquoi nous avons choisi la formule du cyclo-camping. Là en effet la réponse est facile, triviale même. En plus de nous permettre de prendre du bon temps, il devait s’agir avant tout d’une répétition générale quasi grandeur nature de ce projet qui occupe notre esprit depuis très longtemps et qui devrait nous mener aux quatre coins de la planète l’an prochain.

SwedenPour ce voyage en Suède nous ne sommes pas partis totalement dans l’inconnu car ici aussi nous avions eu notre répétition générale le long de la Loire lors des vacances de Pâques. La différence avec la Loire est que cette fois il n’est plus question d’hôtels : nous voulons être le plus autonome possible et c’est donc au camping que nous logerons.

En ce début juillet nous prenons donc la route en voiture vers le Nord de l’Europe. Nous avons planifié de laisser notre véhicule automobile sur un parking dans les environs de Göteborg et de réaliser à vélo une boucle de plus ou moins 600 km vers le Nord en deux semaines et demie. Avant de partir nous avons par curiosité pesé tous nos bagages et sommes arrivés à un total de 70 kg remorques y comprises. À cela il faut rajouter le poids d’Angèle et bien entendu celui des cyclistes et de leurs montures (17 kg chacune…).

Au niveau de la météo, nous aurons eu trois jours de pluie en trois semaines : au mois de juillet ce n’est donc pas pire que chez nous. Le ciel a été pour la plupart du temps très lumineux et les températures pareilles à celle en Belgique à part que les nuits étaient assez fraîches.

Lire la suite

Les grands parcs nationaux du sud-est de l’Utah et circuit vélo au Colorado

Lors de nos dernières vacances nous avons eu besoin de combiner la voiture et la bicyclette pour parcourir une petite partie seulement de cette région des Etats-Unis. A notre échelle européenne le pays est réellement immense, et c’est peu dire…
Dans la galerie d’images ci-dessous vous pourrez tout d’abord visualiser quelques images de l’Utah à savoir Salt Lake City et les parcs nationaux de Bryce Canyon, du Lake Powell, des Arches et de Canyonlands que nous avons parcourus à pied et en vélo ainsi que des “petites” étapes de liaison réalisées en automobile (2000 km mises bout à bout…) Comme vous le constaterez, en Utah les paysages de “Westerns” sont définitivement au programme !
Par la suite nous abandonnons définitivement la voiture en passant au Colorado. Cette fois, ce sont les paysages de montagnes pleines de couleurs qui sont au rendez-vous. Notre voyage se termine à Denver où nous rependrons l’avion pour l’Europe avec dans nos bagages des tas de souvenirs de paysages à perte de vue.

Lire la suite

300 km entre Enghien (Belgique) et Enghien-les-Bains (France)

Cette randonnée de 300 km célèbre les liens d’amitiés unissant les clubs de cyclotourisme de deux communes jumelées: Enghien dans le Hainaut en Belgique et Enghien-les-Bains dans la région Parisienne. Les festivités ayant lieu tous les 2 ans alternativement en France et en Belgique, ce sont nos amis français qui ont eu le plaisir de nous accueillir cette année. La randonnée s’est donc déroulée dans le sens France-Belgique.

Tous les participants n’ayant pas la possibilité de réaliser le 300 km, différentes formules sont proposées (2×150 km ou seulement la dernière partie).

Pour notre part, nous avons décidé ainsi qu’une quinzaine d’autres cyclos de nous frotter à la longue distance en une seule journée. Certains d’entre nous n’avaient aucune expérience sur une telle distance, d’autres étaient un peu anxieux à cause de leur manque d’entraînement. Pour ces raisons mais probablement aussi par volonté de rester solidaires, un groupe d’une dizaine s’est formé à l’arrière.

A vitesse constante, sans accélération mais aussi sans fléchissement de notre allure nous avons atteint l’arrivée sans fatigue à la satisfaction de tous mais aussi parfois avec une certaine surprise pour ceux qui se faisaient le plus de soucis au départ. Mon grand bonheur dans cette journée est d’avoir pu prouver à au moins quelques uns habitués à rouler au sein d’un club plutôt « cyclosportif » que « cyclotouriste » qu’avec un peu d’expérience et en ménageant sa monture nul objectif n’est vraiment inaccessible en vélo.

La suite du week-end s’est déroulée dans la convivialité et la bonne humeur. Retrouver nos amis français est toujours un plaisir car nous partageons la même passion et souvent une vision semblable des choses.

Vivement dans deux ans pour un nouvel échange !

550 km vers Dieppe

Participants : Véro, Muriel et Fred.

Cette randonnée nous a été inspirée d’un BRM 600 organisée par les Audax de Tournai il y a quelques années. Afin ne pas nous épuiser plus qu’il ne fallait, nous l’avons raccourci de quelques km (le point le plus éloigné étant Dieppe plutôt que Fécamp).

Le but principal ce week-end était d’accumuler les kilomètres en vue de notre diagonale de France du mois prochain. Dans ce sens je suis à présent pleinement rassuré sur nos conditions respectives : peu de fatigue résiduelle au bout de ces 570 km et de plus Véro que je connais moins bien s’intègrera parfaitement dans l’équipe.