Tehuacan – Tlaxcala via Puebla

Mardi 10 mai. Cuacnopalan 50 km. Dénivelé 770 m.

Nous prenons un départ matinal car nous avons 50 km à parcourir et ça va grimper… Nous partons d’une altitude de 1600 m et l’arrivée se trouve à 2200 m.
La sortie de Tehuacan se fait via une artère assez fréquentée mais nous n’avons pas d’autres options. Dès la sortie de la ville, la route commence à monter doucement mais sûrement. A Azumbilla, après une quizaine de kilomètres, nous entamons l’ascension d’un col qui en l’espace d’une dizaine de km nous fera passer à 2300 m. La pente ne fait pas plus de 5 ou 6 % mais pour nous c’est suffisant. Nous faisons des arrêts réguliers tous les km afin de reprendre notre souffle anormalement court. Nous ne savons pas si la cause en est l’altitude ou la polution que nous soupçonnons élevée dans cette région. Pour les spécialistes de la technique notre plus petit braquet est un 24×32 sur des roues de 700 qui nous permet de maintenir une cadence de pédalage raisonnable à une vitesse frôlant les 5 km/h . En-dessous de cette vitesse notre équilibre devient trop précaire sur nos vélos surchargés.

P1020717_1280x960
Une fois le col passé, la fin de l’étape est beaucoup plus facile même si nous montons encore jusqu’à 2400 m avant de redescendre progressivememt à 2200 m.
Une cliente du restaurant où nous nous arrêtons pour manger des tortas (entre hamburgers et sandwiches) nous demande l’autorisation de nous prendre en photo tous en nous remerciant de visiter sa région. Depuis le début du voyage nous sommes régulièrement photographiés et avons l’impression d’être souvent l’attraction du village mais toujours en toute gentillesse et sans moqueries.

Mercredi 11 mai. Tecamachalco 26 km.

Très courte étape aujourd’hui et rien de spécial à signaler. Nous roulons dans une vallée où les cultures maraichères se succèdent. La route est en assez mauvais état et nous devons ralentir l’allure afin de préserver nos porte-bagages.

P1020726_1280x960

Jeudi 12 mai. Tepeaca 33 km.

Nous quittons la voie principale pour emprunter des routes secondaires. La région reste très agricole. Lors des 8 derniers kilomètres le paysage change pour redevenir plus désertique et nous remontons à 2300 m.

Vendredi 13 mai. Puebla 37 km.

Pour cette derniere étape vers la grande ville nous avons le choix: soit la grand route soit l’autoroute. Nous optons pour la premiere option. La bande qui nous est réservée est large et nous permet de rouler en toute sécurité. L’entrée en ville est logiquememt un peu plus pénible, Puebla est en effet une très grande ville et donc fort étendue. Au loin au travers de la brume nous distinguons le sommet d’une montagne fumante: le volcan Popocatepelt domine la région du haut de ses 5400 m.
L’après-midi sera consacrée à la découverte de cette cité fondée par les Espagnols et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Samedi 14 mai. Puebla.

Les vélos restent au garage et nous continuons la visite de la ville avec entre autres la cathédrale (photos intérieures interdites…), le Zocalo, l’église du couvent de Santo Domingo, la casa de Muñecos (« maison des poupées » avec une façade décorée de faience « Tavaleres » de Puebla) ainsi que le quartier des artistes.

Dimanche 15 mai: Tlaxcala 37 km.

Nous nous attendions à un parcours plat mais cela ne sera pas le cas. Nous rejoignons Tlaxcala par l’ancienne route et des chemins peu fréquentés (merci le GPS !) traversant une région parsemée de petites collines et nous faisant un peu penser aux paysages de chez nous. A l’arrivée nous sommes chaleureusememt attendu par Carlos qui est un ami de longue date et qui est propriétaire d’un hôtel où nous déposons nos bagages. Nous passerons un agréable après-midi en sa compagnie tout en visitant la ville.


Pour la semaine prochaine nous avons réservé un appartement dans la station balnéaire de Veracruz (300 km plus à l’Est sur la côte du Golfe du Mexique). Nous avons en effet le temps avant de prendre l’avion vers notre prochaine destination et donc autant en profiter.


Commentaire

Tehuacan – Tlaxcala via Puebla — 4 commentaires

  1. Encore de beaux paysages et de magnifiques monuments! Merci de nous faire visiter en images notre belle planète. Je vous embrasse et bonne continuation. C est toujours un plaisir de vous lire.

    Marie France

  2. Beau reportage et magnifiques photos.
    Bien reçu votre message concernant Braine
    le Comte……………….la prochaine fois
    on s’arrange et je prends le café chez vous.
    Bonne route,
    Mimi et Daniel

  3. Vous continuez à nous fait rêver. Magnifiques photos et même si les commentaires sont courts,nous continuons à prendre du plaisir à vous suivre. Bisous a vous 3.
    Anne Marie et Daniel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *