A la découverte de l’Alaska

C’est en voiture de location que nous avions décidé de parcourir l’Alaska pendant 10 jours. La raison est que l’Alaska est un pays très vaste avec peu de routes et que rien qu’avec nos vélos comme moyen de locomotion nous serions passés à côté de choses que nous ne voulions pas manquer. Afin de limiter les frais car l’Alaska est un pays très cher nous nous contenterons du camping comme logement.

Nous arrivons à Anchorage depuis Mexico via Dallas après un vol sans souci mais non sans fatigue. Les formalités pour obtenir la voiture sont vite accomplies et à la sortie de l’aéroport nous sommes attendus par John et Karen les hôtes Warmshowers que nous avions contactés depuis le Mexique. Nous leur avions demandé de pouvoir passer notre première nuit chez eux et de garder nos vélos pendant notre circuit en voiture mais en définitive ils nous offriront bien d’avantage que cela.
Chez eux nous faisons la connaissance d’Emiliano arrivé la veille du Mexique comme nous et s’élançant dans un voyage en vélo le ramenant chez lui. Après avoir échangé quelques conseils nous prenons la route chacun de notre côté.

Les trois premiers jours sont consacrés à la péninsule du Kenai au Sud d’Anchorage. Nous irons jusqu’à la pointe de la presqu’île à Homer où nous ressentons plus que jamais d’être au “bout du monde”. Les paysages grandioses s’enchaînent les uns après les autres. Les sommets enneigés côtoient la mer et les rivières. La météo est très variable: soleil et ciel bleu le premier jour, plus mitigé avec de la pluie le deuxième jour et encore plus humide le troisième jour. Mais nous nous y attendions, nous sommes en Alaska et nous avons les vêtements appropriés.

Pour ce troisième et dernier jour dans le Kenai, nous avons réservé une croisière de 5h avec pour objectif d’aller découvrir les glaciers et la faune marine. La météo capricieuse n’est en aucune façon arrivée à gâcher notre plaisir. En se faufilant entre les blocs de glace, le bateau s’approche au plus près des glaciers se jetant dans la mer. Quel plaisir de découvrir les baleines, otaries, loutres et phoques dans leur milieu naturel. Sans oublier les aigles survolant le bateau.

Nous remontons ensuite vers le nord jusqu’à Fairbanks par la route la plus à l’est. Fairbanks se trouve plus ou moins au centre de l’Alaska mais cependant légèrement au sud du cercle polaire. Les nuits y sont encore plus courtes que plus au sud, le soleil se couchant à 00h30 pour se relever peu après 3h du matin. Entre ces heures il fait néanmoins clair. C’est assez déconcertant et des masques occultant la vision nous sont nécessaires afin de passer de bonnes nuits. La route vers le nord traverse la nature sauvage et il n’est pas rare de croiser un élan sur le bord du chemin. La météo redevient plus favorable. Les moustiques quant à eux arrivent en force. Le produit répulsif nous accompagne dans toutes nos sorties de même que le spray anti-ours. Les ours sont heureusement bien plus rares que les moustiques mais en cas de rencontre inopportune avec un spécimen agressif il faut pouvoir s’en protéger. Pour ne pas les attirer il est d’ailleurs plus que recommandé d’enfermer et d’éloigner les aliments et produits cosmétiques pendant la nuit.

Nous déposons nos bagages pendant 2 jours dans le camping de Fairbanks et allons nous balader du côté de Chena Hot Springs.

En descendant vers Anchorage nous nous arrêtons au fameux parc national du Denali. La circulation automobile y est prohibée et c’est en autobus que nous nous baladerons toute la journée. Nous aurons la chance de croiser une dizaine d’ours, des rennes, des élans, un loup et des aigles. De plus la météo est favorable, le ciel est bleu et nous apercevons au loin le mont McKinley point culminant des États-Unis.

Nous passons nos dernières journées à Anchorage chez Karen et John avec qui nous passons nos soirées en échanges cyclotouristes et culinaires.

P1040246_1280x960

Nous faisons un petit crochet au zoo permettant de contempler les animaux locaux privés de liberté il est vrai mais au plus près. L’ours polaire est l’attraction principale du zoo.

À présent les vélos sont remontés et chargés, prêts à reprendre la route.


Commentaire

A la découverte de l’Alaska — 16 commentaires

  1. Ma-gni-fi-que ! Quel plaisir que de vous accompagner ainsi.
    Encore bon voyage, amusez-vous bien dans cette belle nature.

  2. vous êtes FORMIDABLE
    Gilette se joint à moi et vous souhaitons une bonne route à vous
    Moustache et Gilette

  3. C’est super de voir autant de beaux paysages et d’animaux dans leurs milieux naturels.
    Vous avez bcp de change de faire découvrir à Angèle tout cela…..
    Nous voyageons avec vous a travers votre reportage photos.
    Nous pensons très fort a vous 3.
    Pour nous c’est bientôt la fin de l’école pour les loulous et les vacances d’été qui vont commencer.

    Lola passe en CM1 et Jocelyn en Grande Section de Maternelle…..
    Gros bisous Hèlène,Lola , Jocelyn et David

  4. En effet.. une  » petite laine » est nécessaire !!!!!
    Superbes photos….Quelle chance pour Angèle de découvrir toutes ces beautés….
    Bonne continuation..

  5. Magnifique ! Quel beau voyage ! Je suis contente de vous lire à chaque fois et de me sentir faire partie de votre périple ! En plus il y a les photos, ça fait rêver ! Bisous à vous trois et profitez-en !!!

  6. Waouw ! Quelle est belle la nature hein , rien de plus beau sur terre !
    Merci pour ces très belles photos ,en voyant cela on s’y croirait un peu .
    Bonne poursuite .

  7. Grandiose en effet. Ça vous change de la chaleur du Mexique. Personnellement, je n’ai fait qu’une escale à Anchorage, lors d’un voyage au Japon. Il y a si longtemps!!!!
    Continuez de nous faire rêver

  8. Wouw. Sensationnel, grandiose, superbissime, …
    Merci pour ces partages hors de commun.
    Bons périples et bonne continuation.
    Bises de nous tous

  9. Quel beau reportage vous nous faites là vivre! Par moments, je m’y crois presque! Merci de nous le faire partager.

  10. Je lis tous vos reportages mais je réagis peu.
    Il faut croire que je sais mieux lire qu’écrire…
    Merci de nous faire voyager en votre compagnie. C’est passionnant.
    Bonne route.

  11. C’est toujours avec n grand plaisir que nous découvrons vos reportages. Magnifiques photos dans des cadres qui ne le sont pas moins.
    Au plaisir de découvrir la suite.
    Amitiés
    Daniel et Anne Marie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *