Projet et but

“5 roues en balade” est le nom que nous avons donné à notre projet de voyage au long cours en famille et en vélo.

Nous sommes une famille de trois personnes : Fred (45), Muriel (42) et Angèle (4 ans).

Le départ est prévu pour la fin mars 2016 et pendant un an et demi nous parcourrons le Mexique, l’Alaska et la côte Ouest de l’Amérique du Nord. Par la suite nous ferons un saut jusqu’en Nouvelle-Zélande, traverserons l’Asie du Sud-Est jusqu’en Chine et terminerons pas un périple au Japon.

“5 roues en balade” est avant tout une période de liberté que nous voulons égoïstement nous offrir. Pour atteindre cette liberté nous sentons que nous devons partir et nous éloigner de toute une série de paramètres régissant notre vie quotidienne. Partir n’est pas facile même si comme dans notre cas ce n’est pas sans retour. En effet nous allons laisser derrière nous nos proches ainsi que notre confort mais sans doute est-ce là le prix à payer pour gagner cette liberté.

Le vélo est pour nous le moyen de déplacement par excellence lorsque nous voyageons. Pas trop lent il nous permettra de traverser les pays en un temps raisonnable tout en portant nos trop lourds bagages, chose que nos pauvres moyens physiques d’humains ne nous permettraient pas. Mais pas trop rapide non plus il nous forcera à vivre au plus près des régions et populations que nous rencontrerons.
A vélo on attire également plus facilement la sympathie des autochtones qu’en sortant d’une voiture ou d’un autocar remplis de touristes.
Ne soyons pour autant pas hypocrites, nous emprunterons plusieurs fois d’autre moyens de transport dont l’avion car nous n’avons pas voulu limiter notre voyage à un seul continent et que le temps disponible est malheureusement limité.

Le but de “5 roues en balade” n’est pas de réaliser un exploit sportif visant à enfiler les kilomètres à la seule force de nos mollets ni de traverser un continent d’un côté à l’autre mais simplement de vivre un temps à trois autrement et loin de chez nous avec cette sensation de liberté que nous apportera le fait de nous déplacer sans contrainte.

Pendant notre voyage nous dormirons essentiellement sous tente, en camping officiel, sauvage ou chez l’habitant. Nous n’en ferons cependant pas un point d’honneur et nous nous autoriserons de temps en temps l’hôtel lorsque notre budget le permettra.

Au fait pourquoi avoir baptisé ainsi notre projet ? Tout simplement parce que notre flotte sera composée de 2 vélos à 2 roues et d’une remorque mono-roue pour Angèle. Soit 5 roues en tout en balade autour du monde.